Comment un donateur peut-il donner des titres à notre organisme?

Un don de valeurs mobilières ou de fonds communs de placement est le moyen le plus efficace de donner de manière charitable. Puisque les taxes sur les gains en capital ne s’appliquent pas, votre organisme de bienfaisance reçoit la pleine valeur marchande lorsque les valeurs mobilières sont vendues, et vos donateurs obtiennent un reçu d’impôt qui reflète leur contribution plus importante.

Lorsqu’un donateur est prêt à faire un don de titres, vous pouvez leur envoyer directement à votre site Web si vous avez y ajouté un formulaire de don personnalisable pour les titresou à votre page Profil sur CanaDon.org pour commencer leur don.

N.B.: Les frais de transaction sont les mêmes quelle que soit la méthode utilisée par le donateur.

 

Voici le procesus de donner des titres via CanaDon:

1. Le donateur est invité à remplir le formulaire en ligne avec quelques informations de base sur les actions / fonds et certaines informations personnelles à des fins de réception fiscale (par exemple, nom complet, adresse).
2. À l’aide de ces informations, CanaDon produit automatiquement une «lettre de directives» que le donateur peut télécharger.
3. Le donateur signe la lettre de directives et la remet à son courtier / institution financière.
4. Le courtier / l’institution financière agit selon cette directive et transfère le nombre d’actions demandé du compte de placement du donateur au compte de CanaDon.
5. CanaDon vend les titres le jour où nous les recevons de l’institution du donateur, nous organisons la documentation et le matériel de promesse de don pour le donateur, nous enverrons le reçu d’impôt au donateur, et nous transférons les fonds à votre organisme de bienfaisance.

CONSEIL: Vous obtiendrez vos fonds plus rapidement en vous inscrivant à un compte de Collecte de fonds.

 

Le donateur reçoit un reçu d’impôt pour la pleine valeur marchande de leurs titres, selon le cours de clôture le jour où les titres ont été transférés dans le compte de CanaDon.

N.B.: En raison des frais et des fluctuations du marché, le montant transféré à l’organisme de bienfaisance différera probablement de la pleine valeur marchande qui a été évaluée lors du premier transfert des titres.

Cet article vous a-t-il été utile?